Beaunier, André, écrivain et critique littéraire (1869-1925). 3 L.A.S.

[Paris], 1912 et 1913.

 200,00

I: L.A.S., en-tête du Figaro, 20 janvier 1912, 3p In-8. Avec son enveloppe à Monsieur Thomas de l'Académie de Marseille. Il abuse de la complaisance de son correspondant pour lui demander si l'Académie a des archives, et si le secrétaire ou le président peut chercher dans les archives "la date d'un concours dont le sujet dut être un éloge de Cook le navigateur". Il cherche à savoir si c'est le chevalier de Langeac qui a gagné, s'il était bien parmi les participants, et si l'académie a encore une copie du texte de Langeac ou du texte couronné. Beaunier publia en 1909, dans ses Carnets de Joseph Joubert, un texte sur ce chevalier, abbé de son état, qui participa à d'autres concours.

II: L.A.S., 8 février [1912], 3p In-8. Il remercie son correspondant d'avoir transmis sa demande et le prie de remercie Charles Vincens, d'avoir accepté de chercher dans les archives. Il vient à Marseille le 17, pour une conférence, et demande si Vincens voudra bien le recevoir. Il s'agit d'une conférence titrée "La Grèce et nous".

III: L.A.S., 15 janvier 1913, 1p½ In-8. Il écrit à Charles Vincens pour lui signaler que la conférence est devenue brochure de la "Ligue pour la culture française" et il lui joint.

Art.-Nr.: BN#31065 Schlagwort: