Montaran, Marie Constance Albertine de, French writer (1796-1870). 2 autograph letters signed.

Paris and Versailles, 1 April 1861 and 2 August [year illegible].

8vo. Together 4 pp. on 2 bifolia. One with autograph address verso.

 450,00

To Madame du Chanoy about a rehearsal at her place, mentioning her having reminded two other participants to arrive on time: "Chère Dame, la répétition aura lieu chez vous Dimanche de onze heures à une heure. Je ne voudrais pas vous faire manquer le vrai plaisir du conservatoire. Je viens d'écrire à Anschutz [?] et à Septinelli [?] [...] de se trouver de bonne heure chez vous et j'irai [...]". On stationery with engraved initials.

Likely to the same, regretting to see her leave and being unable to listen to her play the piano or the organ in the morning any more, and about having left her flat to go to Versailles, where she hopes to find a way to get to Eaux-de-Pouguets to benefit her health: "Vous êtes mille fois aimable, chère Madame, de ne m'avoir pas oubliée, mais vous m'apprenez une fort triste nouvelle, celle de votre départ de la maison [...] Je n'en reviens pas, et je vous regrette de tout coeur. Je ne sais plus, moi même, ce que je veux faire, car mon appartement fort agréable à la vue est par le fait inhabitable en cas de maladie, je viens d'en faire la très pénible expérience. Il est de Versailles que je vous écris, je m'y suis réfugié, où que j'ai été un peu mieux portante, je suis venue y [...] pour m'aider à gagner les eaux de Pougues où je vais aller faire une session. Je sais que vous jugez dans nos environs, mais ce n'est plus la même chose, je ne vous entendrai plus le matin, sur le piano ou sur l'orgue, redire de divines mélodies qui gagnent encore sous vos doigts habiles [...]".

With former collector's numbers "117" and "118" in pencil. Traces of former mounting on reverse; a few small marginal flaws.

Art.-Nr.: BN#56822 Schlagwort: