Degas, Edgar, French painter (1834-1917). Autograph letter signed.

No place, 8. III. 1887.

8vo. 2½ pp. on bifolium.

 6.500,00

To the lawyer and collector Paul-Arthur Chéramy (1840-1912) about the completion of three paintings promised to the baritone and collector Jean-Baptiste Faure, who had sued him, requiring another three months to finish the work, not daring to remind Faure of the sum of 500 francs per painting that he promised him earlier: "Vous m'avez demandé [...] quel temps il me faudrait, en allant au plus court et en faisant de l'ouvrage soigné, pour terminer les trois tableaux de Mr Faure. Les Grosses blanchisseuses, que Mr Faure a prises telles quelles et supportées chez lui pendant deux ans au moins, sont à peu près terminées. Le plus long à finir serait le Champ de Courses. La blanchisseuse en silhouette est en bon état, non compliqué, et peut être menée vite. Je demande trois mois pour satisfaire mon poursuivant [...] Il me semble que je vous avais parlé d'une somme de 500 F par tableau achevé que Mr Faure m'avait un peu promise, autrefois. Je ne tiens pas à lui rappeler cette offre. Mr Faure a été trop longtemps mon créancier. Je l'ai fait trop attendre pour ne pas en rester là. N'en disons donc rien [...]".

In 1874, Degas had asked Faure to buy back for him from Durand-Ruel six paintings with which he was dissatisfied, undertaking to paint four large compositions in exchange. Twelve years later, when Degas had not finished some of these paintings, Faure successfully sued him for delivery. Chéramy was Degas' lawyer in the proceedings.

With a few tiny piercings.

Art.-Nr.: BN#57106 Schlagwort: